AETS, Gestion des Risques - Renforcement institutionnel - Développement durable

AETS en français AETS in english

Accueil > Actualités >

Aide au Myanmar au d?©veloppement de sa capacit?© agricole et nutritionnelle

Aide au Myanmar au développement de sa capacité agricole et nutritionnelle

Le Myanmar souffre d’un taux élevé de pauvreté, particulièrement dans les zones rurales, ainsi que la dénutrition maternelle et infantile. Au cours des dix dernières années le pays a vu une diminution importante dans la pauvreté et une forte croissance macroéconomique, cependant il reste confronté à des taux élevés de pauvreté, actuellement 23,3% de la population, et la malnutrition chronique avec 1,4 million d’enfants de moins de cinq ans souffrant d’un retard de croissance.

 

Pour tenter d’améliorer le système alimentaire et nutritionnel du pays, le Ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’irrigation (MoALI, sigle anglais) a adopté la Stratégie de développement agricole (ADS, sigle anglais) qui vise développer un système agricole, inclusif, compétitif, sûr et durable au Myanmar. La mise en œuvre d’un programme tel comme l’ADS, compte tenu de son ampleur, nécessite une coordination entre nombreux organismes et parties prenantes, ainsi que des capacités politiques, juridiques, de planification, de surveillance et d’analyse – capacités qui sont actuellement limitées et dispersées au Myanmar.

 

Dans le cadre de l’appui de l’Union européenne à la Gestion durable des ressources naturelles et à la résilience, la Commission européenne (CE) s’est engagée à soutenir la mise en œuvre de la Stratégie de développement agricole du Myanmar (ADS, sigle anglais) et à renforcer les capacités du gouvernement du Myanmar dans les secteurs de l’agriculture et de la nutrition, en accordant une attention particulière aux populations rurales pauvres et vulnérables et en tenant compte dûment des principes liés à l’environnement, aux changements climatiques et à la dimension du genre.

 

Ainsi, AETS a obtenu un contrat financé par la CE qui aidera le gouvernement du Myanmar à mettre en œuvre l’ADS et des politiques connexes (Plan de développement durable du Myanmar [MSDP, sigle anglais] et le MS-NPAN); ainsi que la Délégation européenne en Myanmar à fournir des intrants et élaborer les programmes et projets futurs dans le secteur agricole et nutritionnel dans le pays.

 

Plus spécifiquement, l’équipe AETS sera responsable pour :

 

  • Fournir des services de conseil en vue d'améliorer le leadership stratégique, le dialogue politique et la coordination au chef et aux membres de l'Unité d'appui à la mise en œuvre de l’ADS (ADSISU, sigle anglais)
  • Fournir une assistance technique aux membres et personnel de soutien de l’ADSISU pour une planification, mise en œuvre et surveillance efficaces et efficients de l’ADS
  • Appuyer la Délégation de l’UE en Myanmar pour renforcer la coordination du soutien de l’UE au MoALI et d’autres collectivités publiques concernant l’agriculture et la nutrition.

 

AETS travaille actuellement au développement d’un plan d’action et va déployer la méthodologie en accord avec le MoALI et la Délégation de l’UE.