AETS, Gestion des Risques - Renforcement institutionnel - Développement durable

AETS en français AETS in english

Accueil > Actualités >

Évaluation du Programme des normalisation et d’accès au marché du Kenya : programme financé par l’UE

Évaluation du Programme des normalisation et d’accès au marché du Kenya : programme financé par l’UE

Au cours de la dernière décennie, le Kenya a connu une croissance économique, un développement social et des gains politiques significatifs, ce qui en fait l’une des économies les plus dynamiques d’Afrique subsaharienne. Malgré ces triomphes, le pays a continué de faire face à une multitude de défis dont la pauvreté, les inégalités, le changement climatique et un déficit commercial structurel notable.

La position commerciale du Kenya a continué à se détériorer entre 2013 et 2017, et continue de présenter un déficit comptable, malgré des politiques et des programmes gouvernementaux visant à soutenir la croissance économique, tels que le Programme de normes et d’accès au marché (SMAP, sigle anglais) financé par l’Union européenne, qui vise à améliorer l’accès au marché et la compétitivité des produits végétaux et animaux du Kenya en adoptant des normes internationales et en améliorant la réglementation et l’application dans ce pays. Notamment, pendant la mise en œuvre du SMAP, le déficit du compte a fluctué entre 5,2% et 10,4% du PIB, ce qui a donné lieu à un déficit de financement qui a été comblé par des emprunts extérieurs.

Dans ce cadre, AETS s’est vu attribuer un contrat pour évaluer le SMAP à l’aide des cinq critères d’évaluation du CAD, à savoir : pertinence, efficacité, efficience, durabilité et signes précurseurs de l’impact. L’évaluation de 3 mois évalue en outre la valeur ajoutée de l’UE, c’est-à-dire la mesure dans laquelle le SMAP apporte des avantages supplémentaires, ainsi que la cohérence du programme lui-même. L’équipe vérifiera également si le programme a pris en compte les questions de genre, l’environnement et le changement climatique, le principe de « ne laisser personne de côté », si les ODD (Objectifs de Développement Durable) correspondants ont été identifiés, et si la méthodologie fondée sur l’approche en termes de droits a été appliquée. L’objectif global du contrat attribué à AETS est de fournir une évaluation globale indépendante des performances du SMAP, en tenant compte des résultats du programme par rapport à ses objectifs attendus, ainsi que des principaux enseignements tirés, conclusions et recommandations afin d’aider l’UE à améliorer toutes les initiatives actuelles et futures.