AETS, Gestion des Risques - Renforcement institutionnel - Développement durable

AETS en français AETS in english

Accueil > Actualités >

Relations commerciales: l’UE et l’EAU se rencontrent pour aborder les mesures SPS et nouvelles conditions d’importation

Relations commerciales: l’UE et l’EAU se rencontrent pour aborder les mesures SPS et nouvelles conditions d’importation

AETS a récemment organisé une visite d’étude d’une semaine pour des représentants de l’Autorité de normalisation et métrologie des Émirats (ESMA, sigle anglais) à la demande de la Direction Générale du Commerce (DG TRADE) de la Commission Européenne. Cette visite s’inscrivait dans le cadre du contrat en cours d’AETS avec la DG TRADE qui vise à organiser des visites d’étude ponctuelles pour des représentants/décideurs des pays partenaires commerciaux pour soutenir ses politiques sanitaires et phytosanitaires (SPS).

La DG TRADE avait jugée nécessaire cette visite d’étude afin d’aborder des nouvelles conditions d’importation établies par les EAU à la fin mai 2019. Il y a actuellement une importante relation commerciale entre l’UE et le Conseil de coopération du Golfe (CCG), dont les EAU font partie. Du point de vue commercial, le CCG a été, en 2016, le quatrième marché d’exportation le plus important de l’UE. Cependant, les nouvelles conditions d’importation concernant la sécurité sanitaire des aliments apportent des contraintes financières supplémentaires aux établissements de l’UE qui exportent aux EAU. La DG TRADE a donc chargé AETS d’organiser une visite d’étude pour démontrer la solidité et la pertinence de la législation européenne en matière de sécurité sanitaire des aliments et de mesures d’inspection, ainsi que pour permettre un dialogue transparent sur les nouvelles conditions d’importations, afin d’aider les deux régions à pérenniser leurs bonnes relations commerciales .

La visite a eu lieu en Autriche, au Danemark et en Belgique, et incluait des visites de divers sites européens, notamment deux usines de production de jus et une usine de transformation laitière. Ces visites sur site ont permis aux délégués de l’EAU de découvrir l’aspect pratique des contrôles relatifs à la sécurité alimentaire et leur mise en place dans les différents établissements au sein de l’UE.

En outre, la délégation émiratie a pu passer une journée à Bruxelles dans les locaux de la DG TRADE afin d’assister à des discussions et présentations de nombreux responsables de la Direction Générale de la Santé et de la Sécurité Alimentaire (DG SANTE), ainsi que des responsables de la Direction Générale de l’Agriculture et du Développement Rural (DG AGRI). Mme. Ewa Synowiec, directrice de la DG TRADE, a procédé aux déclarations d’ouverture, et M. Flavio Coturni, chef de l’unité D3 (Agriculture, pêche accès sanitaire et phytosanitaire au marché, biotechnologie) de la DG TRADE a quant à lui clos la journée par les observations finales. Le secteur privé était également représenté avec deux présentations: l’une par l’Association laitière européenne; et l’autre par l’Association européenne de l’industrie des jus et des nectars de fruits et de légumes – deux domaines qui sont particulièrement touchés par les nouvelles conditions d’importation du CCG.
La visite, qui semble avoir ouvert les voies d’une communication transparente et donné de bons résultats, a été organisée et réalisée par trois experts internes d’AETS : M. Pietro D’Elia en tant qu’expert SPS de l’UE, Mme. Emmanuelle Hière en tant que responsable du projet et Mme. Patricia Ferreira en tant qu’organisatrice.