AETS, Gestion des Risques - Renforcement institutionnel - Développement durable

AETS en français AETS in english

Accueil > Actualités >

Strat?©gies de contr?´le pour la fi?¨vre aphteuse en Inde

Stratégies de contrôle pour la fièvre aphteuse en Inde

Du 5 au 9 août, le bureau d’AETS en Inde, en collaboration avec le Ministère indien de l’élevage, de la production laitière et de la pêche, a organisé une mission sur le contrôle de la fièvre aphteuse (FA) à Delhi. Cette mission s’inscrit dans le contexte de l’initiative de l’Union Européenne intitulée « Une meilleure formation pour des denrées alimentaires plus sûres » (BTSF, sigle anglais), qui vise à améliorer et renforcer les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS) dans l’UE et les pays en développement afin de permettre une meilleure production et commercialisation de denrées alimentaires, d’animaux et de plantes sûrs et en bonne santé.

 

Tant le bureau d’AETS Inde comme celui d’AETS Thaïlande ont été mobilisés pour ce programme et ont travaillé avec 2 experts dans le domaine de la FA, D. Giancarlo Ferrari d’Italie, ainsi que D. Ravindra Sharma d’Inde, afin de préparer le contenu du programme puis de le délivrer aux participants. Les deux experts ont conjointement fourni une formation de formateurs d’une durée de 5 jours. Le Ministère a joué un rôle important, y compris pour la nomination des 38 participants venus de 25 états de l’Inde (des vétérinaires travaillant dans des services vétérinaires gouvernementaux).

 

Cette formation de formateurs a fourni aux participants une connaissance améliorée des stratégies de mise en œuvre de vaccination contre la FA, de surveillance de l’efficacité d’une campagne de vaccination et des actions nécessaires en cas d’anomalies des vaccins signalés. Le but du cours était de former les vétérinaires présents dans la gestion, la supervision et la mise en œuvre éclairée de campagnes de vaccination et d’acquérir des compétences qui leur permettront de développer des méthodes pour mieux évaluer l’impact des vaccins contre la FA dans des régions endémiques. Les participants ont pu effectuer et se servir d’études sérologiques pour évaluer la qualité des vaccins et l’immunité de la population, et ont développé leurs compétences dans la réalisation d’enquêtes élémentaires sur des défaillances soupçonnées des vaccins. Ils ont également été soumis à des exercices pratiques spécifiques pour chacun des modules et ont été sollicités par le ministère pour envoyer leurs commentaires dans un délai d’un mois en ce qui concerne les programmes de formation du personnel vétérinaire dans leurs états respectifs.

 

Le programme a reçu une réponse globalement enthousiaste des participants, qui ont activement cherché des mesures pour résoudre des situations réelles auxquelles le bétail est confronté et ont donc pu se servir du programme pour mieux s’y préparer, ainsi que leurs équipes. Les questionnaires de satisfaction de la formation a révélé que les participants ont vivement apprécié le contenu technique de la formation ainsi que les interventions des deux experts