AETS, Gestion des Risques - Renforcement institutionnel - Développement durable

AETS en français AETS in english

Accueil > Actualités >

Aider l'UE à maximiser ses ressources maritimes grâce à la planification de l'espace maritime

Aider l'UE à maximiser ses ressources maritimes grâce à la planification de l'espace maritime

Les zones maritimes sont d’importants contributeurs au bien-être culturel, économique et social d’un territoire, et revêtent une importance particulière pour la biodiversité et les écosystèmes. Cette variété de facteurs bénéfiques fait de l’utilisation des mers un enjeu capital et d’intérêt majeur pour les pays concernés, entraînant une augmentation de l’utilisation des zones maritimes aux quatre coins du monde. Cette augmentation de l’utilisation des mers par de multiples états et acteurs a laissé la place à d’éventuels conflits sur le mode d’utilisation des mers, ainsi qu’à la concurrence pour les zones maritimes disponibles qui sont partagées par ces états.

 

Pour enrayer de potentiels conflits, l’adoption et la mise en œuvre d’une Planification de l’Espace Maritime, (MSP sigle anglais), un outil permettant aux pays de maximiser les ressources issues des activités maritimes, est devenue nécessaire. La MSP offre en outre un cadre de gestion des utilisateurs humains de la mer afin de s’assurer que le potentiel de développement des mers pour des activités essentielles est capitalisé et de prioriser les activités maritimes pour garantir la durabilité des ressources maritimes.

 

La Commission Européenne reconnaît la valeur des mers et l’importance d’un outil tel que la MSP, et entend donc soutenir le développement du processus MSP dans l’UE. Dans son giron, l’Agence Exécutive pour les Petites et Moyennes Entreprises (EASME), pour le compte de la CE, a octroyé à AETS le projet intitulé, “Mécanisme d’assistance pour la mise en œuvre de la planification de l’espace maritime ”. Dans le cadre de ce contrat, AETS sera chargé d’offrir des services d’appui, de conseil technique et des travaux d’études pour la mise en place de la MSP. Ces activités seront axées sur l’appui aux Etats Membres dans les six bassins maritimes (Atlantique, Méditerranée Occidentale, Méditerranée Orientale, Mer Noire, Mer Baltique et Mer Nord) pour avancer dans la mise en œuvre de la directive MSP, qui exige que tous les états concernés aient établi un plan national d’ici 2021. Le projet comprend une grande variété de tâches, y compris la provision d’expertise sur la MSP dans chaque bassin maritime, un service d’assistance, la participation à des événements, la production de travaux d’études, la gestion d’un « centre de connaissances » sur le site web de la MSP, et l’organisation d’événements et des activités de communication correspondantes. L’appui technique et logistique fournit vise à former et orienter les Etats Membres sur le sujet de la MSP, en s’assurant qu’ils disposent des connaissances nécessaires et qu’ils sont capables de mettre en œuvre correctement leur MSP, tous en tenant compte des instruments financiers de l’UE disponibles.

 

Le début du projet est prévu pour cette fin d’année, pour une durée attendue de 18 mois (pouvant être renouvelée pour 18 mois supplémentaires).